Journée diocésaine en pastorale santé

"Une vraie rencontre-communion, formatrice, profonde, priante" selon les mots de participants !

Mardi 15 juin 2021, avait lieu à Raismes, la journée diocésaine de la Pastorale Santé.

Mais que recouvre la Pastorale Santé ?  Yannick Bégard, Délégué Diocésain, dans un Power Point très clair, nous l'a présentée avec

  • ses membres ( Aumôniers et visiteurs des établissements de santé, visiteurs du SEM – service évangélique des malades- et Délégués des Doyennés , les ainés isolés, les personnes handicapées et les mouvements qui les rassemblent)
  • ses missions que sont essentiellement l'écoute active et l'accompagnement dans l'esprit de service.
  • l'équipe diocésaine qui anime.

L'Archevêque , Mgr Dollmann, participait à cette journée placée sous le signe de la communion puisque le thème en était de la communion fraternelle à la communion eucharistique.

Tout un champ de réflexions auquel s'est livré le Père Maxime Leroy , du diocèse de Lille. Il a, pendant près d'une heure, évoqué :

  • la communion fraternelle qui a goût d'Eucharistie et que vivent régulièrement les membres de la Pastorale Santé
  • la communion eucharistique qui prend la forme du geste fraternel en s'appuyant sur le récit du dernier repas de Jésus dans l'Evangile de Saint Jean (tout en rappelant l'étymologie du mot communion qui est : porter le poids ensemble )
  • le sacrement, signe et moyen de la relation intime avec Dieu, relation qui renvoie à l'amour.

La Pastorale de la santé, en vivant le geste du service, entre dans le sacerdoce commun des baptisés.

 

Mgr Dollmann, dans son intervention, n'a pas manqué de rappeler le rôle joué par la pastorale de la santé dans le diocèse, en insistant sur l'importance d'intégrer des jeunes.

L'après midi de cette journée s'est poursuivie par la célébration de l’Eucharistie, en lien avec le thème et notre pratique de visiteurs : autour de l'Evangile des compagnons d'Emmaüs, déroulé et commenté durant toute la célébration, chacun a pu retrouver les étapes vécues au cours de la rencontre.

S'en est suivi une réflexion en plus petits groupes autour de deux thèmes :

  • comment mettre en "musique " ce que l'on a entendu dans nos rencontres avec les malades
  • comment vivre mieux la communion en pastorale de la santé

Cette journée de ressourcement et de réflexion s'est clôturée avec l'envie de redémarrer après la longue période « d'inactivité » forcée par la situation épidémique.

 

Quelques réactions de participants :  

« Journée dense mais très enrichissante et conviviale »

« C’est comme une retraite, mon cœur est gonflé ! »

« J’ai mieux réalisé la grandeur et la grâce de la mission de visiteur »

« J’ai apprécié les liens entre la vie que l’on pense « laïque » (communion fraternelle) et notre vie avec Dieu (communion eucharistique) »

« Il faudra du temps pour assimiler ce qui a été dit »

« Difficulté à comprendre la communion fraternelle qui serait eucharistique… »

« A refaire ! »

La célébration : « Différente mais néanmoins très priante »

« Merci au Père Evêque de sa présence »

 

Ici, le texte de l’intervention du Père Maxime Leroy

Article publié par service diocésain Aumôneries des établissements de santé • Publié le Lundi 21 juin 2021 • 166 visites

keyboard_arrow_up